ESPACES NATURELS


Le site Natura 2000 et la réserve naturelle nationale
Partez à la découverte d’espaces naturels protégés : admirez des panoramas de combes uniques et observez une faune et une flore riches et variés !
La Côte dijonnaise

Située au sud de la Côte-d’Or, entre Nuits-Saint-Georges et Dijon, la Côte dijonnaise est un ensemble de combes calcaires forestières, surmontées de falaises, de pelouses et de plateaux boisés, dominant les Grands Crus du vignoble bourguignon. Protégée par un site Natura 2000 qui s’étend sur 2100 ha, la Côte dijonnaise recèle une diversité écologique exceptionnelle, teintée d’influences montagnarde et méditerranée. Elle se caractérise également par une géologie originale et une topographie marquée à l'origine de sols très superficiels et caillouteux. Les combes de la Côte dijonnaise sont issues de l’érosion du plateau calcaire par les sources émergentes ; elles se creusent et s’enfoncent sous d’abruptes falaises, véritables livres ouverts sur l’histoire géologique, témoignant notamment de la présence de la mer au jurassique.

La réserve naturelle nationale de la Combe Lavaux – Jean Roland
Côté flore

La réserve naturelle nationale de la Combe Lavaux – Jean Roland se situe en plein cœur de la Côte dijonnaise.  Elle s’étend sur 510 ha sur les communes de Gevrey-Chambertin et de Brochon. Connu des botanistes depuis le 17e siècle, le site a été classé réserve naturelle nationale en décembre 2004 pour sa richesse floristique exceptionnelle. Avec plus de 500 espèces de plantes à fleurs et de fougères, soit 25 % de la flore bourguignonne, la réserve naturelle offre une concentration unique de plantes rares en Côte-d’Or avec des espèces liées aux influences méridionales ou montagnardes comme les Anthyllides des montagnes, la Véronique en épi, l’Aster à feuille d’Osyris, le Daphné des Alpes, la Valériane tubéreuse, le Stipe penné, le Scorozonère d’Autriche, l’Ail ciboulette ou encore une espèce unique au monde : la Biscutelle de Dijon.

La réserve naturelle nationale de la Combe Lavaux – Jean Roland
Côté faune

Les falaises de la Combe Lavaux et de Brochon, fréquentées de longue date par les amateurs d’escalade, accueillent également des espèces animales remarquables. Le Faucon pèlerin fréquente régulièrement le site, pour chasser ou pour nicher. Entre deux et trois couples de Faucon s’installent chaque année sur la réserve. Les pelouses sèches abritent de nombreuses espèces animales et végétales rares. Certains reptiles affectionnent ces milieux secs et ensoleillés, piquetés de buissons, comme le Lézard vert et la Couleuvre verte et jaune. Des oiseaux y trouvent alimentation ou refuge pour leur nidification comme la Pie-grièche écorcheur, l’Alouette lulu ou l’Engoulevent d’Europe.